Le Syndic locomotive de la gauche

Ainsi le PS, prétend qu’il n’y a pas eu de locomotive en la personne de Daniel Rossellat, et que c’est probablement grâce à eux et aux Verts que ce dernier a été élu. Mais quelle arrogance et quelle suffisance. D’abord on peut constater que Daniel Rossellat a fait plus de voix à lui seul que le PS. Ensuite le Syndic de la plateforme de gauche soit disant hors parti est quand même, depuis plus de 7 ans, inféodé au parti des Verts. Il est librede son choix, mais qu’il ne prétende pas être au-dessus de la mêlée. Et puisqu’il a été porté à la Municipalité par ses pairs verts et socialistes, ceux-ci sont dès lors servis. Le représentant des verts est d’hors et déjà élu, qui plus est il sera Syndic. De quoi rêver de mieux ? Les Socialistes ont deux élus, les Verts ont le leur. Le Centre Droit à nettement renforcé sa majorité au Conseil, 59 sièges sur 100, il est donc légitime que ses candidats Claude Uldry, Maurice Gay, Roxane Faraut Linares et Vincent Hacker entrent à la Municipalité. Le 20 mars prochain, votez la liste N°2 pour Le Centre Droit, rétablissez l’équilibre dans la Commune, redressons ensemble la barre de ce navire qui fait fausse route, c’est un changement de cap qu’il nous faut.

Jacky Colomb