Le Conseil Communal de Nyon a un nouveau président issu de notre parti!

Lundi 24 juin, le Conseil communal de Nyon a élu son nouveau Président Blaise Edgar Rochat qui siégera du 1er juillet 2019 jusqu’à fin juin 2020.

Véronique Bürki remettant à Blaise Rochat le sceau et la cloche du Conseil.
Véronique Bürki remettant à Blaise Rochat le sceau et la cloche du Conseil.
© Michel Perret

De la Vallée à Nyon

Originaire de la Vallée de Joux (communes de l’Abbaye et Le Lieu), Blaise Rochat y a vécu de sa naissance en 1948 jusque vers ses 20 ans. Après avoir séjourné à Lausanne puis aux Etats-Unis, il s’installe à Nyon en 1976. Marié, Blaise Rochat est père d’un garçon et est deux fois grand-père.

Bien intégré dans la vie nyonnaise, Blaise Rochat a présidé durant douze ans le Conseil paroissial de la Paroisse réformée de Nyon. Il a remis son mandat le 31 mars dernier. Il s’intéresse à la généalogie, particulièrement à l’histoire de ses ancêtres. Ceu-ci ayant émigré aux Etats-Unis vers 1850, il essaye d’entretenir des liens solides avec leurs descendants. Amateur de sport, il suit le plus possible le HC Vallée de Joux. En plus du hockey sur glace – qu’il a pratiqué en amateur sur le lac de Joux -, il apprécie particulièrement le football, le basket et l’athlétisme.

Titulaire du brevet de capacité de préposé aux poursuites et faillites, et au bénéfice d’une formation en matière de Loi fédérale sur la poursuite pour dettes et faillite (LP), Blaise Rochat a mené sa carrière professionnelle principalement au sein des Offices des poursuites et faillites de Nyon, Vevey et de l’Office des faillites de Genève en tant que spécialiste dans le traitement des faillites et concordats. Il est à la retraite anticipée depuis 2012.

Présidence et neutralité

En tant que Président du Conseil communal de Nyon, Blaise Rochat espère pouvoir mener des débats constructifs et respectueux des opinions de chacun, sans parti pris et dans une neutralité totale. « En même temps, il est important de rester disponible pour assurer le fonctionnement du Conseil en collaboration avec les personnes en place », complète celui qui présidera sa première séance du Conseil communal le 2 septembre prochain.

Lire la suite

Notre lettre ouverte à la Municipalité du 9 février 2019 au sujet de la place de la gare et des finances:

Monsieur le Syndic,
Mesdames et Messieurs les Municipaux,

C’est avec étonnement et une grande déception que le Parti Indépendant Nyonnais a pris acte de l’annonce faite le 6 février au sujet du chantier concernant les aménagements éphémères de la Place de la Gare.

Le 28 mai 2018 le Conseil Communal a octroyé à la Municipalité un crédit de CHF 315’000.- pour réaliser l’aménagement intermédiaire de la place de la Gare, ainsi qu’une intervention artistique et un crédit de CHF 190’000.- pour financer la suppression des rails du NSTCM. Notre parti était opposé au projet mais nous avons alors démocratiquement accepté le résultat du vote.

Lors de sa séance du 12 novembre 2018, le Conseil Communal a accepté une augmentation d’impôts pour l’année à venir. Notre parti, rassuré par des promesses d’économies annoncée par la Municipalité, a soutenu cette augmentation au vu du contexte fiscal tendu pour 2019. A cette occasion il a également déclaré qu’il s’opposerait fermement à toute dépense considérée superflue ou exagérée. Il est de son devoir de répondre en priorité aux besoins de la population tout en tenant compte du budget de la Commune.

Dans le contexte économique actuel, le projet « Terrasse de la Gare » fait, maintenant plus que jamais, partie des dépenses superflues dont la ville peut facilement se passer. Il ne répond à aucune nécessité, ni urgence pour la population nyonnaise ou pour nos visiteurs.

Partant de cette observation et afin de préserver sa crédibilité, le Parti Indépendant Nyonnais met en œuvre sa promesse et enjoint la Municipalité à différer ce chantier ainsi que tout autre projet superflu.
Il est pour nous important d’attendre le résultat du référendum du 17 mars ainsi que celui des « Assises des finances communales » agendées au 23 mars prochain.

Avec nos meilleures salutations

Pour le Parti Indépendant Nyonnais

Robert Jenefsky, président
Jacky Colomb, chef de groupe

Lire la suite